fren

Solange Lefebvre-Pageau

Fondatrice et directrice du CIREF
Infirmière retraitée
M.Sc., option enseignement
Certificat en théologie
Maman et grand-maman

En 1989, Solange publie Accueillir mon être sexué – Une démarche d’intégration et enseigne ce concept à des élèves de 12 à 16 ans dans deux écoles privées.

En 1996, elle publie L’éducation de l’enfant à l’amour et à la sexualité : la responsabilité parentale...

Un idéal continu

En 1995, alors qu’elle se trouve à la Maison Marie-Rivier, au Mont Saint-Hilaire, un mouvement spontané l’amène à demander à un prêtre un rendez-vous. Elle lui fit connaître, d’une part, la passion qui l’habitait depuis l’encyclique Humanae Vitae, et, d’autre part, les pénibles difficultés qu’elle avait à surmonter pour poursuivre son idéal dans les divers milieux qu’elle fréquentait.

Après l’avoir écoutée, il lui dit : « Vous avez tout ce qu’il faut pour être une fondatrice ! » Aussitôt, elle répond : « À 54 ans, je ne ressens aucun goût à devenir une fondatrice ! » À ces mots, il ajoute : « Le Seigneur ne vous demande pas d’en en avoir le goût. Faites-Lui confiance ! »

Un pas décisif

En 1996, un article relatif à la famille d’un prêtre inconnu, de Montréal, paru dans le Journal L’Informateur catholique, l’amène à le féliciter et à lui faire part de son intérêt pour la cause qu’il défendait. À sa grande joie, il lui annonce son désir de la création d’un Centre Vie Famille. Aussi, il l’informe d’une prochaine rencontre à laquelle elle participe. Cette rencontre, qu’elle trouve fort intéressante, lui laisse espérer une réalisation concrète, dans un avenir prochain, dans la ligne de ses compétences. L’année se termine sans qu’il y ait de suites.

En 1997, elle décide de mettre sur pied un Centre de recherche et d’éducation à la vie familiale et d’en assumer la direction. Au cours de cette même année, de juin à la fin de décembre, elle anime l’émission : La famille : l’école de la vie à Radio Ville-Marie, à Montréal.



 

Autres petits pas

Le 24 novembre 1997 est un jour mémorable pour les six requérants de ce futur centre qui reçoivent les Lettres Patentes reconnaissant la Corporation du Centre de recherche et d’éducation à la vie familiale. Tous crient leur joie en disant : Dieu, soit loué pour cette première étape franchie !

Le 1er avril 1998 est un deuxième jour mémorable pour les membres du Conseil et collaborateurs du CRÉVF : ils reçoivent le numéro d’entreprise : 89801 9427. Un numéro qui permettra, souhaitent-ils, de conquérir plus facilement des bienfaiteurs qui les soutiendront de leur aide pécuniaire, dans leur délicat et difficile engagement à faire découvrir aux parents et futurs parents :

  • le besoin de l’enfant de connaître, de goûter la vie familiale et d’y être initié ;
  • le besoin des jeunes d’être sérieusement préparés au mariage et à la mission de parents aimants et responsables.

En 1998, avec des collaborateurs, Solange assume la responsabilité du dépliant présentant la mission de leur C.R.É.V.F. ainsi que leurs services d’éducation ; lesquels sont offerts partout au Québec et à l’extérieur de la province.

Serait-ce là son appel à devenir fondatrice ? Cette fondation du Centre de recherche et d’éducation à la vie familiale à laquelle elle ne devait pas se dérober.

Sur la demande de quelques personnalités africaines, le 6 janvier 2014, le CRÉVF changea son nom pour Centre international de recherche et d’éducation familiale (CIREF).