fren
 
2 juillet 2009

Crispin DIBUA

Infirmier-éducateur
Boma/ RDCongo

Maman Solange et M. l’abbé Edgar,

Crispin Dibua

Votre dernier passage à Boma en mai dernier nous a été d’un grand réconfort. En effet, votre conférence : « Jade, je t’aime super gros, je ne peux plus attendre » donnée aux jeunes finissants de l’Institut Technique Médical de Kabondo (ITMK) a laissé des traces indélébiles auprès de nos élèves. Nous vous en sommes très reconnaissants.

Nous reconnaissons que la tâche dans l’éducation des adolescents et des jeunes adultes est un grand défi aujourd’hui. Comme parents, éducateurs et personnel de la santé, les mamans de Boma veulent apporter leur soutien au CRÉVF, en leur qualité de principaux acteurs dans ce domaine précis de l’éducation de leurs enfants à l’amour et à la sexualité par la démarche d’intégration qui est la spécificité de votre Centre. Elles ont préparé un Mémorandum qu’elles sont prêtes à soumettre à qui de droit.

Pour cela, nous avons besoin de vos ouvrages comme outils pédagogiques indispensables pour atteindre notre objectif. Il s’agit de L’éducation de l’enfant à l’amour et à la sexualité : la responsabilité parentale… et de Accueillir mon être sexué – Une démarche d’intégration.

Dans l’entre-temps, je poursuis le travail de fourmi que j’ai entrepris avec le groupe des femmes que j’encadre au programme de santé de reproduction.

Vive le CRÉVF!